|||

Cryptomonnaie et Blockchain : simplifions ! (1/2)

Une cryptomonnaie de manière générale c’est une monnaie dématérialisée dont la sécurité repose sur des éléments mathématiques et un réseau distribué.
Une (vraie) cryptomonnaie se différencie d’une monnaie classique (dématérialisée ou non) par le fait qu’elle n’est pas contrôlée par les banques et les États.
La cryptomonnaie permet donc d’effectuer des échanges monétaires entre particuliers sans passer par le système bancaire traditionnel.
C’est une nouvelle ressource commune placée sous le contrôle de la communauté plutôt que sous celui d’une élite traditionnellement en charge de l’argent des autres.
Par ailleurs la cryptomonnaie s’appuie sur la technologie blockchain ce qui lui confère un certain niveau de sécurité mais surtout une transparence non négociable. Ainsi il est possible, à n’importe quel moment, d’analyser les transactions sur ce réseau en remontant aussi loin qu’on le souhaite dans le temps.
Un bond de géant en matière de transparence et de traçabilité par rapport au système monétaire actuel.

Maintenant que nous avons compris ce qu’est une cryptomonnaie, il convient de comprendre ce qu’elle n’est pas.

Attention, les amalgames sont courants dans la presse et parfois volontaires.

  1. Une monnaie dématérialisée (virtuelle) ne rentre pas automatiquement dans la catégorie cryptomonnaie. Par exemple une e-money (monnaie électronique) créée, gérée, distribuée par un acteur unique (une mairie, un jeu vidéo) n’est pas forcément une cryptomonnaie.
  2. Certaines monnaies sont qualifiées de cryptomonnaies alors qu’elles sont créées par des acteurs centralisés : par exemple les banques centrales (ex: Banque de France) ou les grosses entreprises privées du numérique - GAFAM - (ex: Facebook avec son projet Libra).
    Petite parenthèse: sans surprise, le gouvernement français (et bien d’autres pays) sont fortement opposés à Libra, perçu comme une menace envers la souveraineté monétaire des États.

💡 Pour en savoir plus sur la monnaie: lis cet article.

credit @morningbrewcredit @morningbrew

Cryptomonnaie: plus qu’une technologie, une philosophie

Bien que techniquement parlant, certains projets de monnaie digitale utilisent des méthodes cryptographiques et qu’il s’agisse bien de monnaie, ne t’y trompes pas. Philosophiquement il s’agit juste d’une nouvelle monnaie dématérialisée et centralisée par un acteur traditionnel dont les intérêts sont de types capitaliste et monopoliste.
Parfois ils se réunissent même en consortium pour pouvoir utiliser le terme Blockchain dans leur documentation. En effet, dire qu’on crée une cryptomonnaie tout seul dans son coin ça fait mauvais genre - en plus d’être contradictoire et de démontrer une ignorance complète du sujet.

LIBRA est un bel exemple de consortium d’entreprises visant à créer une monnaie privée. Facebook seul peut toucher 2 milliards d’utilisateurs et intégrer sa monnaie digitale dans messenger, whatsapp, instagram etc. Le projet Libra représente à lui seul une plus grande menace pour les États que le Bitcoin actuellement. Le pouvoir se déplace de plus en plus vers les GAFAs. Une tendance que l’on a observé depuis de nombreuses années ne serait-ce qu’avec le “hold up” sur nos données personnelles. Autre remarque, la grande majorité des entreprises au sein de Libra est américaine.LIBRA est un bel exemple de consortium d’entreprises visant à créer une monnaie privée. Facebook seul peut toucher 2 milliards d’utilisateurs et intégrer sa monnaie digitale dans messenger, whatsapp, instagram etc. Le projet Libra représente à lui seul une plus grande menace pour les États que le Bitcoin actuellement. Le pouvoir se déplace de plus en plus vers les GAFAs. Une tendance que l’on a observé depuis de nombreuses années ne serait-ce qu’avec le “hold up” sur nos données personnelles. Autre remarque, la grande majorité des entreprises au sein de Libra est américaine.

Ainsi tu l’auras compris, la cryptomonnaie ce n’est pas juste une question de technologie. C’est également (et surtout) une question de gouvernance, de contrôle, de pouvoir.
Un outil, aussi innovant ou sophistiqué soit-il, ne suffit pas à transformer la société. Il peut même être utilisé pour renforcer ou moderniser en surface un système tout à fait traditionnel.

Cryptomonnaie, monnaie privée numérique , monnaie “digitale” centralisée par les banques centralesCryptomonnaie, monnaie privée numérique , monnaie “digitale” centralisée par les banques centrales

LA cryptomonnaie par excellence: le bitcoin

Quand on parle de cryptomonnaie on pense principalement au bitcoin.
Si on veut être précis, on différencie le ou les bitcoins (en minuscule) qui correspondent aux unités de la monnaie, et le protocole Bitcoin en majuscule qui fait référence à la technologie sous-jacente de cette cryptomonnaie.

——— Bref historique du Bitcoin ———

Le protocole Bitcoin a été créé en 2009 par Satoshi Nakamoto. L’objectif était de créer une monnaie électronique échangeable de pair à pair. Cela revient à faxer un billet de 10 euros à quelqu’un situé à 3000 km de chez soi. Aujourd’hui c’est impossible d’envoyer de l’argent à distance sans passer par une banque et payer des frais de commission parfois très salés.
L’idée du Bitcoin est que ce type de transaction puisse se faire sans tiers de confiance, sans intermédiaire (qui prend sa part), de la même manière que lorsqu’on donne de l’argent à quelqu’un, de la main à la main”.
Ainsi, c’est le réseau Bitcoin qui prend le relais pour assurer que cette transaction financière s’effectue. Le Middleman” (c’est-à-dire l’intermédaire) perd son intérêt et donc sa place. Il est donc tout naturel que ce type de technologies (cryptomonnaie, blockchain) soit mal accueilli par les acteurs qui vont se faire court-circuiter.

Supprimer le “Middleman” : l’intermédiaireSupprimer le “Middleman” : l’intermédiaire

Le réseau Bitcoin tourne sans interruption depuis 2009, il représente une formidable preuve de résilience.
En revanche certains choix techniques qui ont été faits pour sécuriser le réseau engendrent une consommation énergétique importante et présentent également un risque de centralisation liée à la puissance de calcul.
Mais pour la communauté il est clair que ce coût énergétique est justifié par la valeur sociale (liberté, indépendance) de ce bien commun que représente le Bitcoin (une alternative inédite au système bancaire). De plus, cela accélère la réflexion autour de l’utilisation d’énergies renouvelables.
Parallèlement, d’autres projets de cryptomonnaies ont fait des choix techniques différents et ont une consommation énergétique tout à fait normale (pour celles et ceux que la consommation énergétique intéresse, lisez ceci.).

Pourquoi dit-on que le Bitcoin est énergivore ?

Je t’ai préparé une vulgarisation rapide juste ici.

Les autres” cryptomonnaies

Dans le domaine crypto, on fait référence à toute cryptomonnaie qui n’est pas le bitcoin comme un altcoin”. Exemples d’altcoin: ethereum, tezos, litecoin, ethereum classic etc. Il existe plus de 500 altcoins.

Toutes les cryptomonnaies créées après le bitcoin sont des altcoins.Toutes les cryptomonnaies créées après le bitcoin sont des altcoins.

Précisons toutefois que beaucoup de cryptomonnaies actuelles s’apparentent plus à des actifs spéculatifs utilisées à des fins de trading qu’à de réelles monnaies.
Il ne faut donc pas toutes les mettre dans le même panier.

Pour voir la liste de toutes les cryptomonnaies, tu peux aller sur CoinMarketCap.

Aller plus loin:

🌱 Si tu veux poursuivre ta réflexion, avoir des réponses à tes questions et faire partie d’une communauté motivée et bienveillante, rejoins la team Crypto Coaching.

La Communauté Crypto Coaching

Découvre la présentation de la plateforme Crypto Coaching ici

Reçois la Newsletter Crypto gratuite en français sur Telegram

Rejoins la communauté Crypto Coaching (groupe privé) sur Telegram _________

Clique ici pour visiter ma page Tipeee.


Licence Creative CommonsLicence Creative Commons
© Copyright
Tous droits réservés
Up next Pourquoi dit-on que le Bitcoin est énergivore ? Qui possède ton argent ?
Latest posts Qui possède ton argent ? Cryptomonnaie et Blockchain : simplifions ! (1/2) Pourquoi dit-on que le Bitcoin est énergivore ? (Dossier) La Blockchain dans l’espace, quels enjeux ? Le Blockchain Canevas : un outil pour créer ton projet Blockchain Pourquoi investir dans la Cryptomonnaie ? Le système monétaire actuel est en crise systémique Créer et gérer son patrimoine financier